BIO

Moustapha “Diamil” Ciss est né à Dakar en 1976. Autodidacte en littérature, diplômé de la rue et agrégé en bourlingue, il est connu sur scène comme Diamil MC, le dernier poète sérère.

Après des années à écrire, avec pour seule limite, sa liberté d’imagination, il fait son premier passage sur scène le 2 Février 2010 lors d’une soirée open-mic, organisée par le . Cette nouvelle forme d’expression et de partage, le slam, restera son domaine de prédilection. Il la définit comme “le passage de la plume à la scène, de l’écrit à l’oral, l’art de combiner les mots d’une manière agréable à l’oreille et utile à l’esprit, l’art de faire valser les cœurs au rythme de la prosodie.”

Sous ses airs d’observateur discret, adepte de la bonne humeur, Diamil MC célèbre chaque fois qu’il en a l’occasion sa passion pour la poésie et émerveille à chaque fois le public séCovernégalais qui déguste chaque vers plein des nuances. Elle reflète toute l’étendue de son regard sur l’humanité ou, comme il le dit dans l’un de ses poèmes, “ce micro-onde, qui cuit ma poésie dans le four de mes pensées, sensées refléter la vision de mon âme. J’aime l’Humanité, alors je me veux universel.”

Diamil MC cultive aussi d’autres genres littéraires, tels que les nouvelles et les contes. Il a à son actif  le recueil de nouvelles intitulé “Trente mille volts de rêves”, publié en 2012 chez Diasporas-Noires Editions.CD VSlam

Il a participé aussi à l’album “S comme Slam“, du Collectif Vendredi Slam, paru en 2014.

Dans les dernières années, la plume de Diamil MC s’est consolidée comme l’une de plus solides de la scène nationale, voir internationale. En Mai 2014, il a participé en tant que poète invité au “Spier Poetry Festival. Dancing in other words” célébré à Cape Town, Afrique du Sud.
ADM 0

“Art de Déclamation Massive”, paru chez les Editions et Diffusion Athéna en 2015,  est son premier recueil de poésie/slam.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *