TEXTE: Les graines du ciel

Je prends la mesure du temps pour créer ma propre météo
Je provoque des solstices au beau milieu du printemps
C’est ainsi que j’éclipse les écarts du climat
Pour mener ma barque à bon port

Je trempe ma plume dans les couleurs de la vie
Mais je campe le décor dans les douleurs de la rue
Et c’est ainsi que je fais des graffitis sur le dos de la grisaille
Pour trainer mon âme bien loin du brouillard

Je capte des voix qui passent pour en faire une mélodie
Saisie des ombres qui dansent pour en faire une prosodie
Pourtant, je ne fais que recueillir les graines du ciel
Et c’est ainsi que poussent les plus belles fleurs de mon jardin

Hyper émotif, je m’ouvre à l’aspect sentimental
Mais je cherche surtout les clés de la santé mentale
Et comme médication, je me prescris de la méditation
Fil conducteur de toutes mes pérégrinations

Je me suis fait violence dans l’espoir de meilleurs lendemains
Mais à force de me mordre les doigts j’ai failli y laisser la main
Alors, je conjugue des verbes à des temps immémoriaux
Et j’accorde les participes à des passés non encore vécus
C’est ainsi que je ferme les yeux pour m’imaginer en colombe
Et voyager beaucoup plus loin que Christophe

Mais il y a ceux qui cherchent l’inspiration et qui la croisent
Et il y a ceux que l’inspiration trouve et qui la toisent
Pourvu que je continue de voguer dans l’océan de mes vers
Car c’est seulement au bout de ceux-ci que je retrouve mes rêves.

Diamil MC #ledernierpoeteserere #Artchimiste
#Slam #poetry #littérature #litderatures

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.