TEXTE: POÉSAÏQUE I

Je suis le passage de l’écrit à l’oral
De la plume à la scène
De la trime à la gêne
De la rime, de l’humour à la morale

J’incite à la récitation, mais je suis une déclamation
Née d’une inflammation, et dans ton cerveau
Je mets beaucoup d’agitation
Je passe par des hésitations, des tergiversations
Et une bonne dose de prestidigitation

Je suis un silence parfois si dense, une souffrance
Et souvent, une délivrance
Plus que livresque, je suis une ivresse
De vie, facette aux mille fresques

Dans la guerre des maux, plus que des mots
Je suis une action, dans ce champ, une faction
Une fraction de ton savoir, je suis une friction
Une mixtion, une diction, je suis une passion
Plus qu’une émission de lettres, je suis une mission.

Diamil MC, 31 Janvier 2015

One thought on “TEXTE: POÉSAÏQUE I”

  1. Je suis sûr que Senghor repose en paix, il fut donc son prédécesseur voilà le dernier poète Serere c’est Diamil Ciss ce site je cite est magnifique riche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *